Accueil » Histoire » Historique des municipalités

Historique des municipalités

NB : Les délibérations ont pu être disponibles avec l’aimable l’autorisation du maitre de l’époque Mr Tardy et de Mme Dosias secrétaire de mairie.

Historique des municipalités

auferv1

Maire en 1905. Garçons et filles ont chacun leur entrée

Le premier conseil municipal après la révolution :

delib1790

Prescrit par les lettres et patentes du « Roy » au vu du décret de l’ Assemblée nationale du mois de décembre 1789, la formation de la nouvelle municipalité à Aufferville a lieu le 7 février 1790.

Sont élus à l’unanimité Jean Charles Collin le curé de la paroisse, Martin Bonnet le directeur des écoles et Férutin Detour. Ils sont chargés de présider à l’assemblée qui doit composer la nouvelle municipalité.

Maire :

Gabriel Gourdet :  vigneron qui est donc le premier maire issue de cette révolution.

 Procureur :

Martin Hervy

Messieurs les Officiers :

Martin Paillard – laboureur

Etienne Derichemont – laboureur

Etienne Blanchard – laboureur

Etienne Bernard – Vigneron

Jacques Cerveau

La liste des notables n’a pas du être facile car raturée et surchargée de corrections ce qui rend difficile sa compréhension :

En place : François Driard

Fiacre Legros – laboureur

Etienne Brune – laboureur

Jacsque Barbaudy

Joseph Coquard – vigneron

Charles Boucheny – bourellier

Pierre Pilerre – vigneron

Pierre Boisnet

Pierre Boldieu – tailleur d’habit

Michel Viratelle – Vigneron

Martin Bodreux laboureur

Le fonctionnement démocratique de l’élection du maire fera place à une « élection » censitaire à partir du directoire et la nomination du maire par le Préfet. L’élection du maire par le conseil municipal ne reprendra qu’en 1884.

Liste des maires à Aufferville :

– Gabriel Gourdet (1790) : les archives de la mairie s’arrêtent en 1794. Voir la page histoire avant le XXème siècle en période révolutionnaire

A compter du directoire les maires sont nommés par le préfet :

– Marc Paillard (1800-1813)

– François Rabié (1813-1829)

– François Gillet (1829-1851)

– François Besnard (1851-1857)

– François Gillet (1857-1865)

– Adrien Cornichon (1865-1871) : En 1871 les prussiens sont à Aufferville. Cette situation durera 6 mois ou Adrien Cornichon devra faire face à la lourde amende demandée par les prussiens. On se doit de ne pas oublier dans cette période troublée la courte période de Guillaume Delafoy qui se déclarera dans l’impossibilté de faire face aux impôts demandés par les autorités allemandes – voir page ici (chapitre invasions – 1870)

mairie003       Nomination de l’adjoint 23 août 1852           

mairie5Installation des conseillers principaux

Tous les maires ci dessous sont élus* :

– Jean-Baptiste Pelletier (1871-1904) : après sa nomination par le préfet il sera élu à la suite des changements de 1884

– Anatole Cornet (1904-1910)

– Gustave Pruneau (1910-1925)

– Edouard Morisseau (1925-1935)

– Paul Dupré (1935-1947)

– Georges Mercier (1947-1955)

– Roger Morisseau (1955-1958)

– Edouard Dupré (1958-1963)

– Guy Morisseau (1963-1995)

– Philippe Marié (1995-2008)

– Thierry Tardy (2008- 2014)

– Bruno Moulié (2014 –            )

*Bon à savoir : Le maire n’est pas élu directement par les citoyens mais par le conseil municipal

Photo rare  : les bureaux se situent dans le nouveau bâtiment à gauche et les cheminées sont encore présentes

Mairie.aufferville2004: Avant la rénovation de la toiture les cheminées qui finalement donnaient de l’allure

La mairie de nos jours :

1929b-0016Mairie école actuellement. Plus de cheminée

La salle de l’ancienne mairie : La salle est nommée Salle Marianne « dénommée ainsi par Nadia Dosias secrétaire de mairie  de 1991 à 2012 » année de son décès. Elle avait particulièrement été aidante dans la recherche de documents pour ce blog comme noté en haut de la page

109_0037

Si tout l’administratif se fait dans le nouveau bâtiment avec les moyens  d’aujourd’hui,  la salle de  « l’ancienne » mairie a été rénovée et continue d’accueillir les cérémonies de mariages , élections , réunions et élections.